Votre patron insiste pour que vous retourniez au bureau ? Les plus récentes conclusions d’études scientifiques pourraient vous donner des arguments de poids pour le convaincre de vous laisser télétravailler tranquille, au moins quelques jours par semaine.

Ces études ont permis de mesurer les effets sur la productivité du travail hybride — quelques jours au bureau, quelques jours à la maison —, qui tend à s’imposer dans beaucoup d’organisations depuis la fin de l’urgence sanitaire.

Des chercheurs de la Harvard Business School ont par exemple observé le rendement d’une centaine de travailleurs du Bangladesh Rural Advancement Committee, l’une des plus grosses ONG au monde, pendant neuf semaines en 2020. Les employés ayant obtenu les meilleurs résultats (notamment en nombre de courriels envoyés et de destinataires joints) sont ceux qui effectuaient du télétravail de façon modérée — de 23 % à 40 % du temps au bureau, le reste à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *